Pourquoi investir dans des FCP viticoles ?

Fond commun de placement dans le vinLe vin est aussi un bon placement que l’on n’oublie trop souvent. En effet, outre l’achat de bonnes bouteilles, vous pouvez prendre des parts de groupements fonciers viticoles (GFV), acheter un domaine ou investir dans un fonds commun de placement (FCP).

  1. Le vin est une valeur refuge
    Aujourd’hui, il existe des fonds communs de placement dont les actifs sont investis en majorité dans le vin. La sélection des bouteilles se fait sur des critères précis ayant trait soit à la zone géographique, soit à la qualité oenologique des vins. Une plateforme permet de négocier avec les meilleurs négociants et les meilleures références viticoles. Le vin est une valeur refuge et en période de crise le marché est jugé haussier avec des rendements excellents. Les sociétés financières qui commercialisent ce type de placement sont rares. Une bouteille achetée correspond à plus ou moins 300 euros.
  1. La France, un terroir d’exception
    Par exemple, Uzès Grands Crus 1 est le premier FCP contractuel de droit français spécialisé dans les grands vins. Sa vocation est de profiter du potentiel du marché mondial des grands crus au travers d’une sélection de bouteilles (75% minimum de l’actif) en privilégiant les deux grands terroirs français (50% de Bordeaux et Bourgogne) et, à titre accessoire, les vins d’exception de la vallée du Rhône ou de domaines étrangers.
  1. Le produit se bonifie avec les années
    Uzès Grands Crus 2 s’organise autour de l’achat de bouteilles qui sont conservées dans un entrepôt à Genève, et revendues par l’équipe de gestion du fonds au meilleur moment. Chaque cru connaît son temps, mais vous n’aurez pas la chance de boire le nectar des bouteilles que vous avez financées. La vente de vos parts ne vous donne pas droit à des bouteilles. Vous récupérez le montant correspondant à la valeur de vos parts au moment du retrait.
  1. Parce que pour vous un placement, c’est du long terme !
    Ce placement reste haut de gamme. En effet, les bons crus sont rares. Les prix des bouteilles sont élevés et progressent encore avec la demande chinoise. Le ticket d’entrée est de 30.000 euros, qui correspond à six parts de 5.000 euros. La première année, vous ne pouvez pas sortir du placement. Ensuite, vous ne pouvez pas retirer plus de 20% de votre mise de départ par an. C’est donc un placement à long terme qui se bonifie avec les années. Il ne faut pas avoir besoin de liquidités. La sortie totale du fonds ne peut se faire qu’après la sixième année. Les frais de rachats pour des sorties partielles sont également à prendre en compte comme les frais de gestion !
En parler